LES AVANTAGES SANTÉ

Accueil > Les avantages santé

cheap jordans saleGIUSEPPE ZANOTTI

Un avantage pour votre santé

Les personnes allergiques aux poussières domestiques sont particulièrement concernées par le choix du système de chauffage.

Une allergie aux poussières domestiques signifie une forte sensibilité avec réaction allergique aux excréments d’acariens qui peuvent provoquer des rhinites, des démangeaisons et de l’asthme allergique.

Cette réaction du système immunitaire n’est pas provoquée directement par les poussières domestiques, mais plus précisément par les excréments des acariens nichant dans la poussière.

Ces excréments adhèrent à la poussière qui « tourbillonne » dans l’atmosphère sous l’effet de toute forme de convection.

La personne allergique se sentira donc mieux dans un environnement de faible convection.

Le principe même du chauffage par rayonnement infrarouge possède la convection la plus basse.

Le traitement médical par rayonnement infrarouge fait partie intégrante de la thérapie physique appelée physiothérapie dont le principe consiste à utiliser toutes formes de traitement médical reposant sur des principes physiques tels que la chaleur, l’électrothérapie, le rayonnement infrarouge ou ultraviolet (UV), l’aquathérapie ou encore un traitement plus mécanique sous forme de massages.

Le rayonnement infrarouge C utilisé tout particulièrement dans les saunas à infrarouge a fait ses preuves et ses bienfaits thérapeutiques comme la diminution des tensions et le soulagement des rhumatismes ou encore l’amélioration du système cardiovasculaire ne sont plus à démontrer.

Un chauffage par rayonnement infrarouge a par conséquent tendance du point de vue médical à avoir un effet thérapeutique positif.

Par ailleurs, nous sommes entourés au quotidien et de façon permanente d’objets émettant des rayons infrarouges.

Etude réalisée par :

Technische Universität
KAISERSLAUTERN

Direction d’Etude :
Dr.-Ing. Peter Kosack
Graduate School CVT
Commission de travail « Construction écologique »
Gottlieb-Daimler-Strasse 42
D 67663 Kaiserslautern
Durée de l’étude : 1.10.2008 au 30.04.2009

© Copyright by Dr.-Ing. Peter Kosack
Le rapport de l’étude peut être intégralement copié ou divulgué.

LES AUTRES BIENFAITS DE L'INFRAROUGE DANS L'INFRATHERAPIE

Infrathérapie : Un soin de santé unique pour une détoxication en profondeur

L’infrathérapie est essentiellement un appareil de thermothérapie qui a été utilisée depuis des lustres dans les SPAS, les hôpitaux et les cliniques à travers le monde. Cette technique a démontré une efficacité et une innocuité hors de tout doute pour traiter de nombreux problèmes de santé.

Concrètement, l’infrathérapie utilise des ondes électromagnétiques infrarouges qui sont de fréquence supérieure à celle de la lumière visible, mais plus courte que celle des micro-ondes. L’aspect intéressant est que ce type de longueur d’onde, qui est comprise entre 780 nm et 1 000 000 nm, induit de la chaleur.

La découverte de l’infrathérapie

C’est d’abord aux Finlandais que nous devons la découverte du sauna traditionnel comme moyen thérapeutique. On s’en servait à l’époque pour les cérémonies religieuses et pour le bien-être mental, spirituel et physique.

Par la suite, le sauna thérapeutique à ondes infrarouges fut découvert au Japon en 1965 par le Docteur Tadashi Ishikawa, un membre du Département de la Recherche et du Développement de Fuji Médical. Il utilisait alors des éléments de chauffe infrarouge en céramique et zirconium pour le processus de cicatrisation. Ces systèmes thermiques infrarouges ont d’abord été adoptés par les praticiens médicaux Japonais avant de s’étendre à tout le milieu hospitalier et médical. On a utilisé les ondes infrarouges entre autre pour les prématurés en incubateurs et les lampes infrarouges pour la cicatrisation des tissus. Au fil des ans, de plus en plus d’études ont confirmé l’efficacité de cette technique.

Le principe de cette technique

L’infrathérapie, une technique très répandue en Europe mais qui reste à découvrir chez nous, est particulièrement utile pour ceux qui supportent mal la chaleur. En effet, le sauna infrarouge ne présente paS les inconvénients des saunas traditionnels qui réchauffent le corps indirectement en chauffant l’air ambiant. Au contraire, le sauna infrarouge réchauffe directement et en profondeur le corps par la chaleur des rayonnements, sans augmenter la température ambiante qui reste entre 40-60°C, contrairement aux saunas conventionnels pouvant atteindre les 105°C.

Il traverse le derme jusqu’à quatre centimètres de profondeur, réchauffe le tissu musculaire et provoque une sudation trois fois supérieure aux saunas traditionnels. Lorsque cela se produit, cette résonance naturelle possède de nombreuses propriétés thérapeutiques dont la capacité de changer la fréquence de résonance de la membrane cellulaire elle-même.Cela enclenche alors une désintoxication en profondeur.

Les effets thérapeutiques

Le sauna infrarouge aide le corps à éliminer par la sudation toutes les toxines et pathogènes se trouvant emprisonnés à l’intérieur des cellules dont les fameux métaux lourds. Rappelons que ces substances peuvent s’accumuler dans notre corps toute notre vie et générer plusieurs maladies neurodégénératives. La sudation provoquée par l’infrathérapie nous permet donc de rajeunir notre peau et tout notre organisme. On pourrait qualifier le sauna infrarouge de technique antivieillissement par excellence.

En effet, pendant que le sauna traditionnel permet d’éliminer 97% d’eau, l’infrathérapie évacue par transpiration 80% d’eau, mais surtout 20% de graisse et de substances toxiques stockées dans les tissus graisseux de la peau.

Étant un outil extrêmement puissant de détoxication, les effets sur la santé de l’infrathérapie vont beaucoup plus loin que le simple soulagement du stress, de la fatigue, des douleurs chroniques, des raideurs musculaires et des problèmes respiratoires. Il permet une perte de poids, l’élimination de la cellulite, la réparation des tissus endoloris, le renforcement du système immunitaire, l’amélioration de la circulation sanguine et de la qualité de la peau. Ces bienfaits représentent une véritable révolution pour la désintoxication du corps humain quotidiennement agressé par des milliers d’agents polluants.

L’ infrarouge, une thérapie révolutionnaire !

En 1981, le Journal de l’Association Médicale américaine (JAMA) publiait un article qui rapportait que l’utilisation régulière d’un sauna infrarouge pouvait être aussi efficace pour entraîner le système cardio-vasculaire et brûler des calories qu’un exercice régulier. On estime que le flux sanguin durant l’hyperthermie peut s’élever jusqu’à treize litres par minute comparativement à cinq litres par minute au repos. Cela est possible parce que le corps s’efforce de stabiliser sa température et induit une augmentation substantielle du rythme cardiaque et de la performance du métabolisme.

Des recherches de la NASA ont conclu que cette stimulation de la fonction cardio-vasculaire est le meilleur moyen pour maintenir la santé chez les astronautes américains pendant les longs vols spatiaux. Le sauna infrarouge joue donc un rôle de premier plan dans le contrôle du poids et de l’entraînement cardiovasculaire.

Les contre-indications

L’infrathérapie présente peu de contre-indications. La plupart des gens peuvent bénéficier de cette thérapie sans danger. Elle est idéale pour les personnes qui ne peuvent supporter la chaleur et celles ne pouvant s’exercer.

Elle est toutefois déconseillée pour les femmes enceintes et les hypertendus. Les personnes ayant subi une blessure devraient attendre que les symptômes d’échauffement et d’œdème s’estompent avant de s’inscrire à une séance.